10 ans de Game of Thrones : les 5 histoires qu’on aurait aimé suivre dans la saison 9

10 ans de Game of Thrones : les 5 histoires qu’on aurait aimé suivre dans la saison 9

Publié le 16 avril 2021

illustration

Il y a deux ans de cela, l’ultime saison 8 de «Game of Thrones» déchaînait les passions des téléspectateurs sur le petit écran. Pour finir sur une immense déception à sa conclusion. Alors que le monde entier célèbre les 10 ans du lancement de la série phénomène ce samedi 17 avril, qu’aurait-il pu se passer s’il y avait eu une saison 9 ?

Bien qu’elle fut la série la plus suivie de la dernière décennie, avec des dizaines de millions de fans à travers le monde, Game of Thrones aura finalement rapidement été oubliée après la débâcle de la dernière saison (et on pourrait presque ajouter l’avant-dernière aussi). Les showrunners David Bienoff et Dan D.B Weiss auront réussi le tour de force de frustrer à ce point les fans avec leur chapitre final – qui a réduit en cendres et piétiné toutes les théories qui les faisaient rêver, ainsi qu’une large partie des arcs narratifs développés pendant plus de 60 épisodes – que tous sont rapidement passés à autre chose.

Ce qui est dommage dans un sens, car six saisons durant, Game of Thrones – portée par la force des écrits de George R.R Martin (jusqu’à la saison 5 pour être précis) – a captivé les foules comme rarement une série avait su le faire avant elle. Si cette suite ne verra jamais le jour, et en attendant que les spins-off en cours de développement voient le jour, la rédaction s’est lancée le défi d’imaginer – bien que cela soit totalement dispensable, mais avec l’épidémie de coronavirus, on a trouvé le temps de le faire – à quoi aurait pu ressembler une saison 9 de Game of Thrones. Ou quand CNEWS se lance dans la «fan fiction» sans que personne ne lui ait rien demandé.

Le règne de Bran, le Brisé commence dans la douleur

Brandon Stark est devenu le roi des Six Royaumes (le Nord ayant obtenu son indépendance, ndlr), tout en restant la Corneille-aux-trois-yeux. Avec Tyrion Lannister en tant que bras droit, et entouré de ses conseillers, dont Samwell Tarly dans la position de Grand Mestre, et l’ancien mercenaire Bronn en tant que Grand Argentier. Mais, après l’enthousiasme des débuts, le règne de Bran, le Brisé se complique fortement quand la Banque de Fer de Braavos réclame le paiement de la dette colossale accumulée par la couronne, à l’époque où Cersei Lannister était au pouvoir.

Tyrion Lannister parvient à trouver un subterfuge en déclarant que les Sept Royaumes et le Trône de Fer n’existent plus, et que la dette, de fait, ne relève plus de la responsabilité du nouveau gouvernement en place. Ce qui provoque le profond mécontentement de la Banque de Fer, cette dernière promettant de récupérer les sommes dûes par tous les moyens possibles. Dans les coulisses des bureaux de l’institution, à Braavos, plusieurs scénarios sont envisagés pour contraindre le Roi Brandon 1er à payer la dette, notamment diverses stratégies de déstabilisation politique à Westeros. La Banque de Fer se réjouit quand un mystérieux messager vient leur apporter une note manuscrite signée de la main de Varys affirmant que Jon Snow, alias Aegon Targaryen, est l’héritier légitime du Trône de Fer. Faisant du Roi Brandon 1er  un usurpateur.

L’autre problème majeur de Bran, le Brisé est la gestion des Dothrakis, qui ont été autorisés à s’installer non loin de la capitale. La pratique de leurs rites barbares, et les dommages que ceux-ci provoquent au quotidien, deviennent rapidement une source d’extrême tension auprès de la population locale qui désapprouve leur présence. Une colère croissante qui laisse le Roi Brandon 1er complètement indifférent. Tyrion Lannister, qui a compris le grave danger que pourrait représenter cette situation à l’avenir, tente de sensibiliser le souverain sur ces questions. Mais ce dernier passe le plus clair de son temps perdu dans ses visions, tentant notamment de retrouver la trace de Drogon. Tyrion commence alors à comprendre qu’il a peut-être commis une grave erreur en faisant de Brandon le nouveau Roi de Westeros.

© HBO

Le Roi Brandon 1er faisant la sourde oreille devant les réclamations du petit peuple.

La nouvelle vie de Jon Snow

Héritier légitime du Trône de Fer, Jon Snow est parti vivre auprès des Sauvageons au-delà du Mur, avec à ses côtés, Tormund Giantsbane. Laissant la Garde de la Nuit, qui a été remise en état de service par Sansa Stark, la Reine des Terres du Nord, derrière lui. Le voilà désormais le souverain non officiel de ces Sauvageons qui peuvent enfin vivre en paix sur un territoire autrefois hanté par la présence des Marcheurs Blancs. La ville de Durlieu (Hardhome, ndlr) retrouve des couleurs, et les populations commencent à renouer avec leur ancienne vie. Et découvrent avec plaisir qu’une météo moins hostile, presque printanière, leur permet désormais d’envisager de cultiver des terres agricoles et de faire de l’élevage.

Toujours animé par son désir d’action, et face à un besoin viscéral de se changer les idées après les nombreux traumatismes éprouvés à Port-Réal, Jon Snow lance plusieurs expéditions vers les contrées de l’éternel hiver, là où le Roi de la Nuit et les Marcheurs Blancs étaient restés en hibernation pendant plusieurs millénaires, avant de partir à la conquête de Westeros sans raison apparente. Et c’est justement cette question qui hante Jon Snow : pourquoi le Roi de la Nuit et les Marcheurs Blancs se sont-ils réveillés soudainement ? Est-il possible de trouver des indices probants sur leur lieu de vie ? Quels secrets restent à découvrir ? Jon Snow s’apprête à faire des découvertes capitales, susceptibles de remettre en cause son exil volontaire (et forcé aussi). Surtout quand une nouvelle totalement inattendue lui parvient aux oreilles (voir Daenerys Targaryen).

©HBO

Arya Stark à la conquête de nouveaux territoires

Arya Stark a mis les voiles. Littéralement. Pour mettre le cap vers l’Ouest. Après plusieurs mois en mer, alors que l’équipage est au bord de l’épuisement, la terre pointe enfin à l’horizon. Arya Stark et ses hommes posent le pied sur le sol d’un pays complètement inconnu, où tout est à découvrir. La jeune femme vient de découvrir un nouveau continent, où vit un peuple totalement étranger au principe de féodalité, et en harmonie avec la nature qui les entoure. Et elle n’est pas au bout de ses surprises alors qu’elle continue d’arpenter ces nouvelles contrées. Arya Stark comprend également qu’il est possible de rejoindre Essos en naviguant par les bras de mer, et ainsi de réaliser un tour du monde sur son embarcation.

Impatiente de partager ses incroyables découvertes avec ses semblables, elle met le cap vers Westeros. Au même moment, à Port Réal, le Roi Brandon 1er n’a pas quitté ses quartiers depuis plusieurs semaines. Quand il réapparaît, il est visiblement contrarié. Sans que personne ne comprenne quoique ce soit, il ordonne qu’il soit désormais interdit à tout navire de naviguer vers l’Ouest sans le consentement de la couronne, de même que toute expédition ou commerce. Alors que Tyrion Lannister tente d’en savoir plus sur ses motivations et la raison pour laquelle il vient de prendre cette décision – qui est totalement déconnectée des problèmes auxquels doit faire face le pouvoir actuellement – le souverain se contente de lui jeter un regard fixe. Avant de sortir de la pièce sans dire un mot. 

©HBO

Sansa Stark, l’indépendante

La Reine du Nord, Sansa Stark, s’est imposée comme la souveraine idéale pour les peuples du Nord. Elle a réussi à obtenir l’indépendance. Son frère est le Roi des Six Royaumes. Et elle parvient à user de ce lien fraternel à bon escient, notamment en créant une nouvelle Garde de la Nuit – qui permet de maintenir les traditions chères aux populations locales – et en faisant l’acquisition de nouvelles terres – comme l’ancien territoire de la Maison Frey – pour y installer les Sauvageons souhaitant s’installer dans le royaume. Elle a également fait la démonstration de sa clémence en épargnant la Maison Glover malgré sa défection lors de la Bataille de Winterfell. Sansa Stark a également attiré à ses côtés Meera Reed, la fille d’Howland Reed qui avait accompagné Bran Stark lors de son périple au-delà du Mur, pour finalement le sauver de l’attaque du Roi de la Nuit. Une alliée de choix.

Alors que tout semble se passer à merveille, une menace commence à prendre forme non loin de là, sur les Îles de Fer-nés. Vexée d’avoir été menacée par Sansa Stark lors du grand conseil réuni pour désigner Brandon Stark comme le nouveau souverain des Six Royaumes – Winterfell et le Nord ayant acquis leur indépendance dans la foulée – Yara Greyjoy n’a aucune intention de rester les bras croisés. Pour elle, Sansa Stark et le Nord ont été bien trop gâtés par le Roi Brandon 1er (qui a pris la place de la Reine à laquelle elle avait prêté allégeance). Elle aussi rêve d’indépendance. Et de partir à la découverte de nouveaux territoires. Ce qui est devenu compliqué suite à l’incompréhensible décision du souverain d’empêcher toute expédition vers l’Ouest. Elle en veut à Sansa Stark et à la couronne. Alors quand la Banque de Fer entre en contact avec elle, afin de lui proposer de financer la reconstruction totale de sa flotte, et de l’aider à gagner la liberté pour son peuple, en échange de quelques manœuvres visant à déstabiliser Westeros, Yara hésite… avant d’accepter leur offre.

La vengeance de Daenerys Targaryen

Niché dans la patte de Drogon, le corps sans vie de Daenerys Targaryen est balloté dans les airs alors que son dragon – le dernier encore en vie – vole vers les terres de l’Est. Ce dernier arrive à Volantis, au Temple Rouge, où la prêtresse Kinvara semble l’attendre. Celle-ci récupère la dépouille de Daenerys Targaryen et exige qu’elle soit installée dans une salle bien spécifique. A l’instar de Melisandre avec Jon Snow à Château-Noir, Kinvara se met à prononcer les incantations pour implorer le Seigneur de la Lumière de redonner vie à Daenerys Targaryen. Quand celle-ci ouvre les yeux, la prêtresse lui sourit, et explique sa joie de voir Azor Ahai revenir à la vie.

Affaiblie par cette résurrection, Daenerys doit prendre le temps de récupérer ses forces. Drogon est manifestement heureux de voir sa «mère» en vie, et lui présente trois nouveaux bébés dragons (Drogon est capable de parthénogénèse) qui viennent de naître. Dany en a les larmes aux yeux. Alors qu’elle s’occupe des petits, elle remarque que son dragon continue de croître, au point d’être devenu plus massif que le légendaire Balerion. Kinvara lui explique que Drogon, capable désormais de se nourrir d’animaux géants qui peuplent certaines contrées d’Essos, lui ont permis de prendre du poids, et de devenir encore plus imposant.

Bien sûr, la nouvelle du retour à la vie d’une ancienne Reine à Volantis fait rapidement le tour du continent. Quand Daario Naharis apprend la nouvelle, il se précipite à sa rencontre, et lui promet de l’aider à assouvir sa vengeance si tel est son désir. Partis vivre sur les îles de Naath, Greyworm et les Immaculés apprennent, eux aussi, que Daenerys est en vie. Et embarquent immédiatement pour la rejoindre à Volantis. L’ancienne Reine comprend très rapidement que l’opportunité de se venger de tous ceux qui l’ont trahi à Westeros s’offre à elle. Et commence dès lors à se préparer pour la «Bataille des Ressuscités» (à suivre dans la saison 10).

Plus d'actualités ?

Retrouvez-nous en téléchargeant l'application NaN News: