Balthazar : Hélène de Fougerolles révèle la véritable raison de son départ de la série

Balthazar : Hélène de Fougerolles révèle la véritable raison de son départ de la série

Publié le 23 février 2021

illustration

Hélène de Fougerolles avait annoncé le 18 décembre dernier qu’elle ne serait plus au générique de la série «Balthazar» sur TF1. Un départ dont elle vient de révéler la véritable raison.

Une annonce qui avait surpris les fans de l’interprète d’Hélène Bach, qui sera remplacé par Constance Labbé dans la saison 4. 

Cette annonce d'une saison 4 faisait tellement de bien après une année difficile, j'avoue que je tombe de haut. Je m'étais tellement attachée à ce personnage, je ne pensais pas lui dire au revoir si tôt. Je suis dévastée. Je ne peux pas imaginer #Balthazar sans Hélène 

— Jessica  (@Jess_J_) December 18, 2020

Si Hélène de Fougerolles n’a jamais caché ne pas s'entendre avec Tomer Sisley, son partenaire à l’écran, elle assure que cela n’a joué aucun rôle dans son départ de la série. «Ce n'est pas que l'on ne s'entendait pas mais on a rien à voir ! On est très différents. Mais l'alchimie fonctionnait alors ce n'était pas ça le problème, on n'a pas besoin de passer nos vacances ensemble», assure-t-elle à Télé Loisirs

Toutefois, la comédienne assure ne pas être à l’origine de la décision de quitter la série de TF1. «Beaucoup de gens ont pensé que c’était moi qui étais partie mais ce n’était pas ma décision», clame-t-elle. Selon elle, ce choix a été fait après une concertation avec l’ensemble des parties impliquées dans Balthazar

«C’est une décision qui a été prise à plein de niveaux : les scénaristes, le producteur, TF1… On s’est tous concertés. L’idée était pour eux de recommencer à écrire, car dès lors que les deux personnages principaux étaient ensemble, cela avait moins d’intérêt. Il y avait une idée de renouvellement, et comme cela s’appelle Balthazar, s’il y en avait un qui devait être renouvelé, c’était plus Tomer, que moi !», poursuit Hélène de Fougerolles. 

Loin de se laisser abattre, la comédienne préfère considérer cette décision comme une opportunité, celle de participer à de nouveaux projets. 

«Je vois tout comme une chance, comme une opportunité. Je n’aurais jamais pris cette décision seule car elle n’était pas facile mais je m’entends très bien avec la production. Ils sont déjà en train de me proposer d’autres choses et cela me donne l’opportunité d’aller vers des projets différents. J’ai fait trois ans de Balthazar, c’était super mais je me dis ‘très bien, prête pour une autre aventure’», poursuit-elle. 

A voir aussi 

Plus d'actualités ?

Retrouvez-nous en téléchargeant l'application NaN News: