Danho Paulin offre un terrain pour la construction de la maison des veuves

Danho Paulin offre un terrain pour la construction de la maison des veuves

Publié le 24 juin 2021

illustration
Le ministre de la Promotion des sports et du Développement de l’économie sportive, Paulin Claude Danho, a fait la promesse, mercredi 23 juin 2021, au nom du conseil municipal d’Attécoubé, d’offrir un terrain à l‘ONG Lumière d’espoir, pour la construction de la maison des veuves et des orphelins de Côte d’Ivoire.

Le maire Danho répondait favorablement à une des doléances de la présidente de cette Ong, N’Dri Sylvie, à l’occasion de la Journée internationale des veuves et des orphelins, dont les festivités ont eu pour cadre le palais des sports d’Abidjan-Treichville, en présence de sa collègue de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Nassénéba Touré.

A cette promesse, il a ajouté la somme de 5 millions de francs comme sa part de souscription à ce projet. Il a été suivi dans sa démarche par sa collègue en charge de la famille qui a aussi donné la somme de 2 millions de francs CFA, soit un montant total de 7 millions de francs CFA comme contribution de leur part pour cet édifice dont le coût des travaux est évalué à 50 millions de francs CFA.

Selon M. Danho, le vœu du président de la République, Alassane Ouattara, pour ce nouveau mandat de cinq ans, est d’œuvrer à l’avènement d’une Côte d’Ivoire solidaire où toutes les couches, même les plus vulnérables, notamment les veuves et les orphelins devront occuper une place de choix.

« Le processus est lancé. Il ne va pas s’arrêter parce que je vous fais confiance. Je peux vous dire qu’avec la grâce de Dieu, avec vos prières et votre soutien, nous arriverons à faire en sorte que les veuves et les orphelins, en Côte d’Ivoire, soient au cœur de la politique de développement et de construction d’une Côte d’Ivoire solidaire », a-t-il souligné.

La commémoration de la Journée internationale des veuves et des orphelins en Côte d’Ivoire est, jusque-là, une initiative de l’ONG Lumière d’espoir dont le ministre Paulin Danho est le président d’honneur. L’édition 2021 a été celle du plaidoyer fait à l’endroit de la ministre en charge de la famille, Nassénéba Touré, afin qu’elle s’implique, auprès du gouvernement, pour l’institutionnalisation de cette journée de 23 juin, au plan national.

(AIP)

fmo

Plus d'actualités ?

Retrouvez-nous en téléchargeant l'application NaN News: