Ghana : des assassins recherchés, interpellés au Togo

Ghana : des assassins recherchés, interpellés au Togo

Publié le 25 juin 2021

illustration

La police nationale du Togo vient de frapper un grand coup en interpellant des assassins recherchés au Ghana.

Cela faisait un moment que la police ghanéenne était aux trousses de Kofi Koko (30 ans) et Anani Koko (23 ans), tous deux de nationalité ghanéenne. Ces deux individus sont suspectés d’avoir assassiné un homme répondant au nom de Cornelius Doe Negble dans la région de la Volta. Après leur crime, les meurtriers ont décidé de franchir la frontière ghanéenne pour se réfugier au Togo, près de Lomé. Ils n’ont pas hésité à établir leur quartier général à Vogan.

Mais la cavale de ces bandits sera de courte durée. En effet, la police nationale togolaise a réussi à mettre le grappin sur Kofi Koko et son complice qui s’étaient terrés dans la région de Volta.

« Des efforts sont en cours pour arrêter le troisième suspect, Morris Etse. Il lui est conseillé de se rendre au poste de police le plus proche ou d’être repêché de sa cachette », ont laissé entendre les services de la police dans un communiqué. Pour l’heure, les deux meurtriers ont été remis à Interpol.

LIRE AUSSI: L’Ivoirien Sidiki Bakari Diaby élu au CERD à New-York

Kofi Koko et Anani Koko devront être conduits au Ghana où ils vont répondre de leurs actes devant les autorités compétentes.

Plus d'actualités ?

Retrouvez-nous en téléchargeant l'application NaN News: