Rudy Giuliani, l'avocat de Donald Trump, suspendu pour déclarations mensongères

Rudy Giuliani, l'avocat de Donald Trump, suspendu pour déclarations mensongères

Publié le 25 juin 2021

illustration

Autrefois figure des tribunaux, l'ancien avocat de Donald Trump, Rudy Giuliani, a été suspendu jeudi, par décision de la Cour Suprême de l'Etat de New York.

Au moment du décompte des voix de l'élection présidentielle de 2020, l'avocat avait défendu la position de Donald Trump et plaidé devant plusieurs Etats sur des irrégularités de scrutin. Accusé d'avoir effectué des «déclarations mensongères visant à éroder la confiance dans les élections», l'ancien maire de New York a perdu l'autorisation d'exercer pour une durée non déterminée.

L'ancien président républicain Donald Trump lui a apporté son soutien, en précisant que «Rudy Giuliani s'était battu contre une élection dont il a déjà été prouvé qu'elle était frauduleuse».

Il lui a été également reproché d'avoir affirmé que des milliers de bulletins liés à des personnes décédées avaient été comptabilisés en Pennsylvanie, une allégation jamais étayée.

Les documents versés au dossier ne précisent pas qui a saisi le comité de réclamation des avocats (Attorney Grievance Committee), à l'origine de la procédure, mais selon le New York Times il s'agirait de «dizaines» d'avocats new-yorkais de premier plan.

Plus d'actualités ?

Retrouvez-nous en téléchargeant l'application NaN News: